ravissant
étymologie
Obtenu à partir du participe présent de ravir.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinravissantravissants
Fémininravissanteravissantes

ravissant

  1. (Figuré) Qui transporte d’admiration.
    • […], ces femmes d’une nature à part. Tout en elles est, en effet, plein de séduction : leurs poses sont aussi ravissantes que leur démarche ; […] (Flora Tristan; Les Femmes de Lima, dans Revue de Paris, tome 32, 1836)
    • Un ravissant cimetière, tout gai, tout ensoleillé, tout fleuri de clématites et de roses entoure l'église ; […]. (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1895, éd.1923)
    • Ses airs penchés, sa ravissante et luxueuse pochette de soie, son bracelet montre en or, le fard étalé sur ses joues le tenaient quitte de manifester son opinion. (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Et tout près de là, à Saint-Hilaire-de-Loulay, au cours d'une garden-party chez la Baronne Taylor, il est présenté à une ravissante jeune fille de 18 ans, Simone Calary de Lamazière. (Michel Droit, De Lattre, maréchal de France, Pierre Horay, éditions de Flore, 1952, p.24)

traductions
forme fléchie

ravissant \ʁa.vi.sɑ̃\

  1. Participe présent de ravir.
  2. (Héraldique) Se dit du loup, renard ou goupil représenté rampant et non passant comme à l’ordinaire.
    • Parti : en 1) coupé, de gueules à une croix de Malte alésée d’argent, et d’azur à un épi de blé d’or posé en bande ; en 2) d’argent à un goupil ravissant au naturel, qui est de La Croix-en-Brie voir illustration « goupil ravissant »



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.020
Dictionnaire Français