rayonnage
étymologie
De rayon avec le suffixe -age.

nom

SingulierPluriel
rayonnagerayonnages

rayonnage \ʁɛ.jɔ.naʒ\ masculin

  1. Étagère.
    • Afin de nourrir sa fascination pour les couleurs chatoyantes des pelotes de laine et des écheveaux de coton qui s'alignent sur les rayonnages de la mercerie de son village, sa mère lui enseigne le crochet. (Elsa Galland, « Basgi amour, crochet et fantaisie », le 28 octobre 2018, sur le site de ToutMa (www.toutma.fr))
  2. Action de rayonner, résultat de cette action.
    • Le rayonnage symétrique du Speedhub amène moins de tension sur les rayons et permet l'emploi de composants plus légers.
  3. (Agriculture) Ensemble des rayons d'une terre cultivée.
    • Deux ou trois fermes pauvres étaient à la tête d’un minuscule rayonnage de champs entre des bois de chênes et des landes de pierres grises. (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 315)

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français