recommencer
étymologie
Composé de commencer et du préfixe re-.

verbe

recommencer \ʁə.kɔ.mɑ̃.se\ ou \ʁkɔ.mɑ̃.se\ transitif ou intransitif conjugaison

  1. Commencer de nouveau à faire ce qu’on a déjà fait, commencer deux fois quelque chose.
    • Il paraît, nous a-t-on dit un jour, qu'il existe à Châteauneuf-le-Rouge un labyrinthe de buis si vaste que le jardinier a besoin de l'année entière pour le tailler : il commence à un bout, et, lorsqu'il arrive à la fin du tracé, recommence un nouveau circuit et une nouvelle année. (Michel Racine & Françoise Binet, Jardins de Provence, Édisud, 1987, p. 132)
    • (intransitif) — Le bavardage continue incessant et ne prendra fin que lorsque sonnera l'heure du repas : il faudra alors à regret rentrer chez soi, mais on recommencera le lendemain et toujours on trouvera matière à commérages ! (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1895, éd.1923)
    • (transitif) — Il recommence son travail qui était mal fait.
    • (impersonnel) — Il recommence à pleuvoir, à faire froid.
  2. (Équitation) Remettre un cheval aux premières leçons.
    • Il est des chevaux qui oublient et qui se démentent, il faut les recommencer.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français