record
étymologie
(1882) Emprunté à l’anglais record, issu de l’ancien français se recorder « se souvenir ».

nom

SingulierPluriel
recordrecords

record \ʁə.kɔʁ\ masculin

  1. (sport) Exploit sportif dépassant tout ce qui a été fait précédemment dans le même genre, et officiellement constaté.
    • Quatre ans auparavant, sur un yacht de vingt tonneaux, il avait traversé l’Atlantique de Nouvelle-Écosse à Cowes en vingt-deux jours, ce qui constitue un record pour une embarcation de ce tonnage. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Établir un record.
    • Détenir un record.
    • Ce coureur a battu le record des cent mètres.
  2. Niveau qui dépasse ce qui a été précédemment atteint ; summum.
    • Il va falloir redescendre. Je trouve ça plus dur que de monter. Il paraît que le record de descension est de cinquante-cinq minutes. (Amélie Nothomb, Ni d’Ève ni d’Adam, Albin Michel, Paris, 2007 ↗, p. 126)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français