recuit
étymologie
Du participe passé du verbe recuire.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinrecuitrecuits
Fémininrecuiterecuites

recuit \ʁə.kɥi\

  1. Qui est extrêmement cuit.
    • Cela est cuit et recuit.
  2. (vieilli) (Médecine) Épaissi, échauffé, en parlant des humeurs du corps humain.
    • Des humeurs recuites.
  3. (Figuré) Qualifie un ressentiment ancien et tenace.
    • Certaines haines sont tenaces, recuites, d’autres au contraire varient, changeant en fonction de tel ou tel geste. (Claude Olievenstein, L’Homme parano, page 188, 1992, Odile Jacob)
  4. (industrie) Qui a subit l’opération du recuit.
    • Le fil a été assez mal recuit. (Pierre Curie, Propriétés magnétiques des corps à diverses températures, Annales de Chimie & de Physique, 7e série, t. V, juillet 1895)

traductions
  • italien : ricotto

nom

SingulierPluriel
recuitrecuits

recuit \ʁə.kɥi\ masculin

  1. (industrie) Opération de recuire un matériau issu de fonderie, pour en modifier les propriétés mécaniques.
    • Après chauffe, on a obtenu une valeur plus faible à froid ; je ne sais s’il faut attribuer cela à un défaut de recuit. (Pierre Curie, Propriétés magnétiques des corps à diverses températures, Annales de Chimie & de Physique, 7e série, t. V, juillet 1895)
synonymes
traductions
forme fléchie

recuit \ʁə.kɥi\

  1. Participe passé masculin singulier de recuire.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de recuire.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français