rein
étymologie
Du latin renes, pluriel de ren, inusité. Dans la Bible, le sens de « siège de la vie affective et des impulsions inconscientes » est un calque de l’hébreu.

nom

SingulierPluriel
reinreins

rein \ʁɛ̃\ masculin

  1. (anatomie) Organe pair, situé dans l’abdomen, en arrière du péritoine, au niveau de la douzième paire de côtes (flottantes), qui assure, par filtration et excrétion d’urine, l’élimination des toxiques et l’équilibre hydroélectrolytique du sang et de l’organisme en général.
    • Les reins filtrent les substances toxiques du sang. Ce sont des substances chimiques qui proviennent souvent de la dégradation des aliments digérés. L’urée provient de la digestion des protéines. (Bill Forse, Christian Meyer, et al., [http://books.google.fr/books?id=hrXXP8uYo3oC&dq=isbn:0333588991 Que faire sans vétérinaire ?], Cirad / CTA / Kathala, 2002, page 37)
    • Le rein est le principal organe excréteur de l’organisme et il élimine les déchets d’origine métabolique. Le plus important déchet du métabolisme des protéines est l’urée. (‎Suzanne C. Smeltzer & ‎Doris Smith Suddarth, Soins infirmiers en médecine et en chirurgie, partie 4 : Fonctions rénale et reproductrice, De Boeck Supérieur, 2006, chap.45)
  2. (Au pluriel) (Par métonymie) Lombes, bas de l’épine dorsale et la région voisine.
    • Fend-l’Air ruait, se dressait, pointait, exécutait des tête-à-queue fantastiques, semblant pris de folie. Brusquement, d’un dernier coup de reins, il envoya Montreval à dix pieds en l’air […] (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • Enfin elle se retrouva en position assise, un peu avachie, adossée à la tête de lit, les bras écartés en l’air, les reins calés contre l’oreiller trempé de sueur dans sa taie de coton froissée. (Stephen King, Jessie, Albin Michel, 1993)
  3. (Figuré) Siège de la force, des sentiments.
    • Sonder les cœurs et les reins, c’est l’apanage de Dieu, qui seul connait les pensées secrètes, les sentiments profonds de l’homme. (Psaume 7-10, Jérémie 11-20) chercher à connaître les sentiments et les forces de quelqu’un.
    • Il a les reins solides se dit d’un homme assez riche, assez hardi, ou assez puissant pour se risquer dans une entreprise difficile.
  4. (architecture) Partie d’une voûte ou d’un arc comprise entre la portée et le sommet.
    • Les reins d’une voûte.

traductions
traductions
traductions
traductions
  • allemand : Gewölbe-Zwickel



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.021
Dictionnaire Français