remarquer
étymologie
De marquer, avec le préfixe re-.

verbe

remarquer \ʁə.maʁ.ke\ ou \ʁmaʁ.ke\ transitif conjugaison

  1. Marquer à nouveau.
    • On avait déjà marqué ces pièces de vin, on les a remarquées.
  2. Observer quelque chose ; faire attention à quelque chose.
    • […] il remarqua que la porte de dehors n’était fermée qu’au loquet alors que, la veille au soir, il était sûr d’avoir poussé le verrou. (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Vers 1 heure du matin, je remarque que mon feu rouge de babord est éteint. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • (Impersonnel) […]; mais il est à remarquer qu’invariablement, tous les chevaux destinés aux allures rapides sont ferrés à pince tronquée, en prévision du cas où, à cause de leur faiblesse ou vices de construction, ils battraient le Briquet. (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
    • J’ai remarqué de fort belles choses dans cet ouvrage.
    • C’est un enfant curieux et attentif qui remarque tout. Je vous ferai remarquer que…''
  3. Distinguer parmi plusieurs autres personnes ou plusieurs autres choses.
    • Cet enfant se fait remarquer par sa sagesse.
    • Parmi ces tableaux, j’en ai remarqué un de Raphaël.
    • J’ai remarqué un tel dans la foule.
    • Il s’est fait remarquer dans tous les emplois par où il a passé.
    • Cette femme se fait remarquer. Elle manque de tenue (emploi péjoratif dans ce cas).

traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.019
Dictionnaire Français