remontée
étymologie
Participe passé féminin substantivé de remonter.

nom

SingulierPluriel
remontéeremontées

remontée \ʁə.mɔ̃.te\ féminin

  1. Action de remonter.
    • Le mouvement du ballon, son trajet sinueux, ses plongeons et ses remontées, étaient nettement perceptibles, et l’incessante trépidation des moteurs semblait se ralentir et s’accélérer tour à tour. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 151 de l’éd. de 1921)
    • La remontée d’un fleuve. — La remontée des mineurs.
  2. (En particulier) (hydrologie) Apparition brusque en surface d’eau d’une nappe souterraine suite à une augmentation de son niveau.
    • Par contre, cette régénération lente est une solution intéressante pour les stations hydromorphes et ou acidiphiles. En station hydromorphe cette pratique permet de limiter les remontées de nappe grâce au rôle de pompe joué par les arbres adultes ainsi maintenus jusqu’à ce que la nouvelle génération prenne le relais. (Thierry Sardin, Chênaies continentales, Office national des forêts, 2008, ISBN 978-2-84207-321-3)

traductions
  • anglais : comeback (dans un jeu, dans une compétition)

forme fléchie

remontée \ʁə.mɔ̃.te\

  1. Participe passé féminin singulier de remonter.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.039
Dictionnaire Français