rempart
étymologie
déverbal#fr|Déverbal de remparer#fr|remparer, avec influence de boulevart, boulevard pour la finale.

nom

SingulierPluriel
rempartremparts

rempart \ʁɑ̃.paʁ\ masculin

  1. Levée de terre, ordinairement revêtue de pierres et entourée d’un fossé, qui défend une place.
    • À l’époque de ce siège, les remparts de Carcassonne n’avaient ni l’étendue ni la force qui leur furent données depuis par Louis IX et Philippe le Hardi. (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • A Nonancourt, le rempart urbain, bien visible sur le cadastre napoléonien, ne semble pas remonter au delà de la fin du Moyen-Age. Des fortifications plus anciennes existaient peut-être, mais à l’emplacement du noyau initial du bourg, sur l'actuelle commune de la Madeleine-de-Nonancourt. On y voyait encore des vestiges de murailles et de fossés au siècle dernier. (Yves Guéna, Château et territoire: limites et mouvances, Presses Univ. Franche-Comté, 1995, page 38)
    • Fatigué du vacarme des réjouissances qui battaient leur plein au château, Sir Trystan Delanyea déambulait sur le chemin de ronde du rempart en humant à pleins poumons l'air frais du dehors. (Margaret Moore, Le baiser du guerrier, traduit de l'anglais, éd. Harlequin, collection "Les Historiques", 2007, chap. 1)
  2. (Figuré) Ce qui sert de défense.
    • Notre foyer s'équipait, se suréquipait de tous les appareils et gadgets qui simplifient la vie domestique. Grille-pain, brosse à dents électrique, chaîne 2 x 100 watts et autres remparts illusoires contre le vide de l'existence. (Jean-Marie Callens, « Morituri te salutant », dans Des nouvelles de Palaiseau, HB éditions, 1994)
    • Ce soldat, combattant auprès de son capitaine, lui fit un rempart de son corps.
    • Sur le terrain extrapatrimonial, le droit moral assure le respect dû à l’auteur et à sa création. Parfois, néanmoins, cette construction est utilisée pour servir de remparts. (Marc Rees, Pour l'avocat général de la CJUE, un rapport militaire ne peut être protégé par le droit d’auteur, Next INpact, 26 octobre 2018)

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.018
Dictionnaire Français