remuement
étymologie
 Composé de remuer et de -ment.

nom

SingulierPluriel
remuementremuements

remuement \ʁə.my.mɑ̃\ masculin

  1. Action de ce qui remue.
    • La voix se taisait, et je m’apercevais au remuement de ses lèvres qu’elle continuait intérieurement l’air commencé à haute voix. (Octave Mirbeau, [http://www.la-pensée-française.com/octave-mirbeau-chanson-carmen.html Contes cruels : La Chanson de Carmen (1882)])
  2. (En particulier) Transport d’une grande quantité de terre d’un lieu à un autre.
  3. (Figuré) Agitation, changement.
    • Les enfants aiment le bruit et le remuement.
    • Alors, avec un grand remuement de chaises, un froufrou d’endimanchement, une expansion d’enfants rieurs devant la table mise, tous ces bourgeois heureux s’installaient autour des petits pâtés symétriquement empilés sur le réchaud d’argent. (Alphonse Daudet, Les petits pâtés, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 140.)
  4. (Figuré) Agitation, trouble excité dans un état, dans un pays, dans une maison.
    • Causer du remuement.
    • Il y a eu de grands remuements dans cette province.
    • Son arrivée a causé beaucoup de remuement dans la maison.
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.021
Dictionnaire Français