renté
étymologie
Déverbal de .

adjectif

SingulierPluriel
Masculinrenté
\ʁɑ̃.te\
rentés
\ʁɑ̃.te\
Fémininrentée
\ʁɑ̃.te\
rentées
\ʁɑ̃.te\

renté \ʁɑ̃.te\

  1. Qui a des rentes, du revenu.
    • Il y avait des moines rentés et des moines mendiants.
    • Il faudrait être bien renté pour faire cette dépense.
    • Colbert, qui ne l’aimait guère, a pu songer légitimement qu’en des temps d’économies, on pouvait rayer des listes ce nom illustre et bien renté. (Robert Brasillach, Pierre Corneille, Troisième partie, ch. VI, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1938, p. 470)
  2. (familier) Riche.
    • Mais, diront certains bourgeois bien rentés, qui les pieds sur leurs chenets liront tranquillement ces lignes : […]. (Alfred Naquet, Vers l’union libre ↗, E. Juven, Paris, 1908)
    • Au poulailler perchaient les jeunes et les vieilles dames mal rentées. (Jacques Charon, Moi, un comédien, 1975, éd. J’ai Lu, p. 36)
forme fléchie

renté \ʁɑ̃.te\

  1. Participe passé masculin singulier de renter.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.041
Dictionnaire Français