repentance
étymologie
De repentant.

nom

SingulierPluriel
repentancerepentances

repentance \ʁə.pɑ̃.tɑ̃s\ féminin

  1. Regret, douleur qu’on a de ses péchés.
    • Il est mort avec beaucoup de repentance, avec une grande repentance de ses péchés. Note: Ne s’emploie guère que dans le langage de la piété.
    • [...] il meurt avec des repentances très-grandes de l'avoir si mal traitée, et lui dit : « Pour votre consolation et ôter votre tristesse, souvenez-vous comme je vous ai traitée. » (Gérard de Nerval, « Angélique », dans Les Filles du feu, 1854)
    • Une secte juive, comme par hasard, et qui ferait mieux, au bout du compte, après ses erreurs innombrables, ses crimes, ses persécutions, ses censures, de se dissoudre, au lieu d’exprimer une « repentance » qui ne convainc personne. (Philippe Sollers, Éloge de l’infini, Gallimard, p. 725)
    • Mais si vous acceptez ce renversement d'attitude, ce retournement, cette conversion (c'est le vrai sens du mot metanoïa des Évangiles improprement traduit par repentance) toute la vie est transformée. (Arnaud Desjardins, Les chemins de la sagesse, La Table Ronde, Pocket spiritualité, 1999, p. 141)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français