replat
étymologie
 Composé de re- et de plat.

nom

SingulierPluriel
replatreplats

replat \ʁə.pla\ masculin

  1. (Géographie) Petit plateau horizontal dans les montagnes ou sur une voie.
    • On n’y rencontre l’aubaine d’aucun replat consolateur. (Rodolphe Töpffer, Nouveaux voyages en zigzag)
    • Sur l'escarpement voisin de la verticale, croissent dans les fentes ou les petits replats ménagés par la cassure géométrique de la roche : […]. (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne ↗, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, [//ori-nuxeo.univ-lille1.fr/nuxeo/site/esupversions/6cfe60d7-a710-46a8-b32d-4a32b4c31a74 p. 76])
    • A une douzaine de kilomètres en aval de Combloux, […], on note un replat où affleurent quelques blocs erratiques granitiques. (Sylvain Coutterand et Gérard Nicoud, Les stades de retrait du glacier de l'Arve entre le verrou de Cluses et l'ombilic de Chamonix.(Vallée de l’Arve, Haute-Savoie), Quaternaire, 16, (2), 2005, page 85-94.)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.056
Dictionnaire Français