restreindre
étymologie
Du moyen français restraindre issu du latin restringere (« serrer fortement », « resserrer, restreindre » voir re-, stringere).

verbe

restreindre \ʁɛs.tʁɛ̃dʁ\ transitif conjugaison (pronominal : se restreindre)

  1. Ramener à des limites plus étroites.
    • C’est une maxime de droit, qu’il faut étendre les dispositions favorables et restreindre celles qui sont dures et sévères.
    • La notion d’Armorique, qui est employée deux fois par César, ne se restreint pas à l'actuelle Bretagne. (Jacques Naveau, Recherches sur Jublains et sur la cité des Diablintes, Documents archéologiques de l’Ouest, Conseil général de la Mayenne, 1997, page 31)
    • En outre, contrairement à celui de Tchernobyl, ils sont munis d'une enceinte de confinement, qui restreindrait le relâchement de la radioactivité en cas d'accident grave. (Bernard Bonin, Étienne Klein & Jean-Marc Cavedon, Moi U235, atome radioactif, Éditions Flammarion, 2001)
    • On restreint aujourd’hui l’usage de ce mot à telle signification.
    • Se restreindre à une chose, S’y borner, s’y réduire.
    • Il se restreint à des propositions très raisonnables.
  2. (pronominal) Réduire sa dépense, son train de vie.
    • Il lui a fallu se restreindre.
synonymes
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français