retrancher
étymologie
Verbe  composé de re- et de trancher.

verbe

retrancher \ʁə.tʁɑ̃.ʃe\ transitif conjugaison (pronominal : se retrancher)

  1. Séparer une partie du tout, ôter quelque chose d’un tout.
    • En effet, qu'est-ce que la vie, si vous en retranchez les plaisirs? Mérite-t-elle le nom de vie? (Erasme; « Éloge de la folie », 1509. Traduction de Thibault de Laveaux en 1780)
  2. (Arithmétique) Faire une soustraction.
    • Retrancher un nombre d’un autre,
  3. Ôter entièrement ; supprimer.
    • Je sais […] que Leconte de l’Isle quand il s’agissait de retrancher des lettres, était pour qu’on en ajoutât ; […]. (Émile Faguet, ''Simplification simple de l’orthographe, 1905)
    • On lui a retranché sa pension.
  4. (Guerre) Munir une place, une troupe de fossés, de tranchées et autres travaux, pour arrêter les attaques de l’ennemi.
    • Les ennemis avaient retranché leur camp.
    • Il avait retranché son armée sur une hauteur.
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.038
Dictionnaire Français