rincer
étymologie
Autrefois reinser, raincer, Étymologie discutée :
  1. Du latin recentor devenu recentiāre en latin populaire et dérivé de recens (« récent », « nouveau ») qui donne l’ancien français recincier (« rincer, rafraîchir, laver »).
  2. Ch. Nisard croit que raincer, rincer a le sens de « battre, rosser le linge » vient de rain, rainsel (« rameau, branche »), du latin ramusrameau ») sont dérivés rinceau (pour la forme) et ramoner (pour le sens) ; après la buée, la lessive, il fallait battre le linge avec un battoir qui est semblable à une petite rame (sens qu’a rain). Voir à ce titre l’étymologie du latin puto (« nettoyer, battre le linge, fouler la laine »), du tchèque prát (« frapper », « battre le linge, faire une lessive »). Mais, tandis que la métaphore de battre est possible avec rincer, le verbe aurait du faire rainceler.
  3. D’après Diez du Vieux norrois hreinsa, gothique hrains, « pur », allemand rein. Auguste Scheler amène à l’appui de sa thèse « nordique » le picard rinser qui aurait fait rincher s’il était issu du latin. Il écarte fermement une autre possible origine latine : runcare (« sarcler ») qui aurait évolué sur le modèle pungere / piquer. Le mot germanique est plus près par la forme, mais en général une étymologie latine prévaut sur une étymologie allemande.

verbe

rincer \ʁɛ̃.se\ transitif conjugaison (pronominal : se rincer)

  1. Nettoyer, laver et en frottant, en parlant des bouteilles, des verres, des tasses et de quelques autres vases.
    • Rincez ces verres.
    • Il faut rincer cette cruche, cette bouteille.
    • Se rincer la bouche, laver sa bouche.
  2. Faire un dernier lavage dans de l’eau sans savon, éventuellement à un pH non neutre, comme dernière opération pour évacuer les agents de nettoyage.
    • Après lui avoir massé le cuir chevelu pendant une bonne minute, elle lui remit la tête sous le jet en s'attachant à ne pas crisper les doigts pendant qu'elle le rinçait. (Tracy Wolff, Un bonheur inattendu, traduit de l'anglais (USA), Éditions Harlequin, 2013, chap. 15)
    • Rincer du linge, de la vaisselle.
  3. Laver, se désaltérer, humecter, boire.
    • Se rincer la bouche, se laver la bouche avec un liquide que l'on recrache.
    • (familier) Se rincer le gosier, se rincer la dalle, boire.
  4. (vieilli) (familier) Frapper quelqu'un, lui administrer une bastonnade, une rincée.
    • Si je voulais parler, je la ferais rincer par son mari, qui n'entendrait pas raillerie. (Nicolas Rétif de la Bretonne, Monsieur Nicolas, 1796), Bibliothèque de la Pléiade, Tome 1, p. 552.
  5. (familier) Offrir à boire à quelqu'un, payer à sa place sa consommation
    • On rentre dans le club habillés comme des princes
      Fresh, fresh, fresh en jeans ou en pinces
      Mets toi bien, ce soir c'est moi qui rince
      Si tu danses à la Carlton.
      (Soprano, Fresh Prince, sur l'album Cosmopolitanie, 2014)

      rincer (impers)

  6. Mouiller, détremper, tremper.
    • Être rincé, avoir les vêtements transpercés par la pluie.

traductions
  • anglais : rinse
  • espagnol : enjuagar



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français