roc
étymologie
(nom 1) Variante de roche.
(nom 2) De l’arabe رخ.

nom

roc \ʁɔk\ masculin (pluriel à préciser)

  1. Masse de pierre très dure, qui tient au sol.
    • Forer des carottes dans le roc, en analyser les teneurs, placer des bâtons de cheddite au fond de la galerie, les faire sauter, faire sauter toute la montagne ... (Michel Goeldlin, Panne de cerveau, Éditions Alban, 2004, p.220)
    • Où, ô Hugo, cherchera-t-on ton nom ?
      Justice enfin faite que ne t'a-t-on ?
      Quand donc au corps qu’Académie on nomme
      Grimperas-tu, de roc en roc, rare homme ?
      (Quatrain railleur que dédia l’écrivain et académicien François-Auguste Parseval-Grandmaison au jeune Victor Hugo, qui se veut une parodie du vers hugolien)

traductions
nom

roc \ʁɔk\ masculin (pluriel à préciser)

  1. (Jeu d’échecs) (Héraldique) tour#fr|Tour du jeu d’échecs.

traductions
ROC
étymologie
(Nom 1) Acronyme tiré de l'expression anglaise Rest Of Canada.
(Nom 2) Abréviation de réponse optimale au consommateur.
(Nom 3) Sigle de Reconnaissance optique de caractères.

nom propre

ROC \ʁɔk\ masculin

  1. (Québec) Ensemble des neuf provinces canadiennes autres que le Québec (auxquelles on peut ajouter accessoirement les trois territoires).
    • Le fait est que, collectivement, nous en sommes toujours là : nous attendons toujours qu'Ottawa nous fasse l'offre qui nous réintégrerait dans la Constitution canadienne, mais la condition sine qua non pour être élu chef de parti au fédéral est d'affirmer au ROC que jamais on n'ouvrira la Constitution pour le Québec. (Le Devoir, 15 mars 2007)
    • D'abord, on y définit ce qu'est un Québécois de souche par les six racines vitales qui tiennent compte du patrimoine génétique, culturel et historique, soit : de souche terrienne, l'état de minorité, géographiquement nord-américain, de religion catholique, d'origine latine et d'ascendance française. Nous sommes les seuls Latins nordiques au monde et Bouchard veut savoir, d'un angle anthropologique, ce que nous aimons, ce qui nous définit, ce qui nous meut, comment nous pensons et pourquoi nous ne faisons rien comme le ROC. (Le Devoir, 15 décembre 2006)
    • Tremblay ne mâche pas ses mots quand il cite les propos trompeurs tenus publiquement par Trudeau avant le référendum de 1980, puis la « Nuit des longs couteaux », au cours de laquelle les neuf premiers ministres du ROC et le gouvernement fédéral ont conclu un accord constitutionnel en cachette, la nuit du 4 novembre 1981, pendant que le premier ministre québécois dormait paisiblement à son hôtel. (Nuit blanche, n° 157, hiver 2020, p. 40)
synonymes
nom

ROC \ɛʁ.o.se\ féminin

  1. (Économie) Abréviation de réponse optimale au consommateur.

traductions
  • anglais : efficient consumer response, ECR

nom

ROC \ʁɔk\ masculin, (sigle)

  1. (info) (rare) Procédés informatiques pour la traduction d’images de textes imprimés ou dactylographiés en fichiers de texte.
    • Mon ROC confond toujours les "ʃ" et les "f".
synonymes
  • OCR (Plus courant) (Anglicisme)
  • vidéocodage

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.042
Dictionnaire Français