roche
étymologie
Terme inchangé de l'ancien français, venant du bas latin rocca (même sens), lui-même d'origine incertaine, sûrement prélatin.

nom

SingulierPluriel
rocheroches

roche \ʁɔʃ\ féminin

  1. Bloc minéral d’origine naturelle et dure.
    • […] ; un peu plus loin sur la droite, face au large, l’étrange roche à figure humaine qu’on appelle le roi Grallon se silhouettait confusément. (Charles Le Goffic, Bourguignottes et pompons rouges, 1916, p.22)
    • Roche dure. — La pointe d’une roche. — Ce pays est tout couvert de roches. — Des roches sous-marines.
  2. (En particulier) (marine) Masse de pierre sous l’eau ou à fleur d’eau ; écueil.
    • A 2 milles dans l’est-nord-est se trouverait une roche couverte de 2 mètres d’eau, désignée sous le nom de Helen, porté par un brigantin de Dundee qui s’y perdit le 19 avril 1824 : […]. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  3. (Géologie) Agrégat naturel de minéraux.
    • Les sables verts et la gaize présentent aussi de belles forêts. La forêt d’Argonne croît sur cette dernière roche. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 159)
  4. (Maçonnerie) La pierre la plus dure d’une carrière.
    • '' On emploie la roche, la pierre de roche dans les fondations.
  5. (zool) Synonyme de gardon commun (poisson).
  6. (Québec) Pierre ; cailloux ; garnotte.
    • J’ai trouvé une roche par terre.
synonymes
traductions
forme fléchie

roche \ʁɔʃ\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de rocher.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de rocher.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de rocher.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de rocher.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de rocher.

Roche
étymologie
De roche.

nom de famille

Roche

  1. Nom de famille.

nom propre

Roche

  1. (Géographie) Commune française, située dans le département de l’Isère.
  2. (Géographie) Commune française, située dans le département de la Loire.
  3. Dénomination, de 1793 à 1801, de l'ancienne commune de Roche-et-Méry ; hameau de Chuffilly-Roche depuis 1828.
    • Les terriens de Roche ont des entêtements inexplicables. Il est vrai que ces entêtements sont une vertu. L'invasion est à leur porte, inévitable; cela ne les empêche pas de s'acharner au travail de la moisson, […]. (Isabelle Rimbaud, Dans les remous de la bataille, vol.1 : 28 juillet-28 août 1914, Le Mercure de France, 15 Juillet 1916)
    • En l'absence d'église à Roche on se rendait, le dimanche, à la chapelle de Méry consacrée à saint Médard le Pichard ou à l'église très ancienne de Chuffilly et parfois même à celle de Sainte-Vaubourg, belle construction du xve siècle. (Claude Jeancolas, Vitalie Rimbaud: Pour l'amour d'un fils, Flammarion, 2004, p.24)
  4. (Géographie) Ancien nom de la commune française La Roche-Maurice.
  5. (Géographie) Ancien nom de la commune française Roche-lez-Beaupré.
  6. (Géographie) Ancien nom de la commune française La Roche-sur-Foron.

nom propre

Roche

  1. (Géographie) Paroisse civile d’Angleterre située dans le district de Cornouailles.

traductions
nom propre

Roche

  1. (Géographie) Commune du canton de Vaud en Suisse.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.026
Dictionnaire Français