rond-point
étymologie
voir rond, point

nom


rond-point \ʁɔ̃.pwɛ̃\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. Sorte de grande place circulaire à laquelle aboutissent plusieurs voies de circulation.
    • Les deux vieillards, attirés l’un vers l’autre par une sympathie ou par une curiosité mutuelle, se rencontrèrent au milieu de la vaste cour d’honneur, à un rond-point où croissaient quelques touffes d’herbes entre les pavés. (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin, 1831)
    • Dans le centre d’un rond-point ombreux qui élargissait la route, la tête de la procession fit halte à six pas du Roi. (Pierre Louÿs, Les aventures du roi Pausole, 1901)
  2. (architecture) Partie demi-circulaire qui termine généralement le fond d’une église et délimite l’abside.
    • Les chapelles du rond-point forment une sorte d’étage inférieur autour de l’abside. (Adolphe Laurent Joanne, Itinéraire général de la France : le Nord‎, page 202, 1869)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.015
Dictionnaire Français