rotation
étymologie
Du latin rotatio.

nom

SingulierPluriel
rotationrotations

rotation \ʁɔ.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. Mouvement rotatif, giratoire, circulaire, d’un corps ou objet autour d’un axe traversant celui-ci.
    • L'adhérence de la roue sur le rail, qui agit le long du plan incliné en sens contraire du mouvement de translation, et produit la rotation de la roue en s'opposant à ce qu'elle puisse glisser sans tourner. (Comptes rendus hebdomadaires des séances de l'Académie des sciences, 1837, V.5, page 910)
    • Le mouvement de rotation imprimé par le vent à l'arbre est transmis aux meules par l’intermédiaire d’engrenages, qui sont ordinairement en bois. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 116)
    • Dans ces appareils un tambour annulaire […] est mis lentement en rotation dans un récipient contenant d l'eau chaude. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Bien protégé derrière le pare-brise, le déplacement d'air provoqué par la rotation de l'hélice m'effleurait à peine les joues. (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
  2. (Par extension) Révolution d’un objet autour d’un axe hors de celui-ci.
    • Mais on devrait se rappeler que pendant un long temps la coïncidence de la rotation de la Lune avec sa révolution sidérale, […], a été considérée comme un fait positivement miraculeux ; et qu’il y avait, même parmi les astronomes, une singulière disposition à attribuer cette merveille à l’agence directe et continue de Dieu, […]. (Edgar Poe, Eureka, 1848, traduction de Charles Baudelaire, 1864)
    • Le temps utile aux mesures est relatif aux objets : ainsi l'année et le jour jupitériens ne sont pas l'année et le jour terrestres. Les rotations sur soi ou autour du soleil ne sont pas les mêmes, les objets célestes n'ont pas la même vitesse, etc... (Bernard Bachelet, Sur quelques figures du temps, Librairie J. Vrin, 1996, page 260)
  3. (Économie) Rythme de renouvellement du personnel, du chiffre d’affaires, des stocks d’une entreprise.
    • La rotation du personnel.
    • En 1925, la rotation officielle de la maison de Bruyères est d'une nouvelle fille par mois. (Régis Latouche, Une maison de tradition : le 52 ; Bruyères et la prostitution, 1800-1946, Journées d'études vosgiennes, 2005)
  4. (Agriculture) Succession des cultures sur une même parcelle ou un même sol sur plusieurs années.
    • En 1951, en l'absence d'une céréale mécanisable, nous avons adopté la rotation : engrais vert, arachide, arachide. Mais notre objectif était de réaliser un assolement quadriennal : engrais vert, arachide, céréale, arachide. (Pierre Truteau, Un quart de siècle au service de l'Afrique tropicale, 1947-1971, page 109, L'Harmattan, 1997)
    • On considère que pour renouveler la fertilité de ces friches herbeuses, il faut environ trois ans, voire davantage. La solution pour passer à une rotation biennale consiste à opérer un transfert de fertilité du saltus à l’ager. (Hervé Thouement, Le capitalisme, une absurdité créatrice ? Une théorie néo-ricardienne et systémique de l'histoire du capitalisme, Presses universitaires de Rennes, 2010, p. 126)
  5. (baseball) Ensemble des lanceurs partants d'une équipe de baseball.
    • L'impressionnante rotation de lanceurs partants des Nationals de Washington arrive en Floride. (Jay Cohen, Et revoici le baseball! ↗, Le Devoir, 17 février 2015)
synonymes
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.032
Dictionnaire Français