roublard
étymologie
Peut-être du français dialectal roubler, « râbler, ramasser au râble ».

adjectif

SingulierPluriel
Masculinroublardroublards
Fémininroublarderoublardes

roublard \ʁu.blaʁ\

  1. (familier) Plein d’astuce, malin, rusé.
    • Au milieu d'indicibles tripotages, ce grotesque filou n'abdiquait aucune de ses anciennes prétentions, et on retrouvait toujours en lui le désopilant roublard qui fit offrir, un jour, au comte de Chambord, de se convertir publiquement au catholicisme, si on le faisait marquis. (Léon Bloy, Le Désespéré, 1886, p. 202)
    • Il est très roublard, méfiez-vous, il a plus d’un tour dans son sac.

traductions
nom

SingulierPluriel
roublardroublards

roublard \ʁu.blaʁ\ masculin (pour une femme on dit : roublarde)

  1. (familier) Personne roublarde.
    • C’est un vieux roublard qui en a roulé plus d’un dans la farine !
    • À entendre les gens qui prétendaient qu'Albertine était une roublarde qui avait cherché à se faire épouser par tel ou tel, il n'est pas difficile de supposer comment ils eussent défini sa vie chez moi. » (Marcel Proust, Albertine disparue, Gallimard, 1925, page 253)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.017
Dictionnaire Français