rougeoyer
étymologie
 Composé de rouge et de -oyer. Rojoier est attesté en circa 1165, le mot est ensuite disparu, mais repris par la langue moderne depuis le XIXe siècle[1].

verbe

rougeoyer \ʁu.ʒwa.je\ intransitif conjugaison

  1. Devenir rougeâtre.
    • Les landes siliceuses connaissent souvent une grande abondance de Fougères : au Pays basque la Fougère-aigle constitue d’importants pâturages qui rougeoient à l’automne. (Henri Gaussen, Géographie des plantes, Armand Colin, 1933, p. 14)
  2. (Spécialement) Donner une lueur rougeâtre.
    • […], puis, à certains tournants, quelques quinquets rougeoyaient indiquant le circuit que l’on décrivait dans ces atermoiements de lumière et d’ombre, […]. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)

traductions
  • anglais : to glow red ; to become fiery red
  • russe : алеть



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français