roupiller
étymologie
(1597) D’une onom évoquant le ronflement.

verbe

roupiller \ʁu.pi.je\ intransitif conjugaison

  1. (familier) Dormir, faire un somme.
    • Il roupille à poings fermés.
    • Il n’y a rien qui me berce comme le bruit de la pluie qui tombe. Je commence donc à roupiller. (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
    • Les vieillards, assis sur les banquettes de frêne fixées dans les encoignures de la vaste cheminée, roupillent doucement. (Fabre, Courbezon, 1862)
    • – Et tu t’es tirée pendant qu’il roupillait encore. (Raymond Queneau, Zazie dans le métro, Gallimard, Paris, 1959)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.015
Dictionnaire Français