rythme
étymologie
Du latin rhythmus, lui-même emprunté au grec ancien ῥυθμός. Écrit rhythme jusqu'à la réforme orthographique de 1878.

nom

SingulierPluriel
rythmerythmes

rythme \ʁitm\ masculin

  1. Nombre ; cadence ; mesure ; fréquence.
    • Poète, il voulait être poète, créer des rythmes nouveaux, des sensations neuves et souffler au ciel toutes les sottises qui tourbillonnaient dans son cerveau. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette ↗, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 67)
    • On préfère construire un roman, qu'on déroule à sa guise, au rythme que l'on choisit, on l'illustre d'images d'Épinal aux coloriages grossiers, aux violentes couleurs. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Ils changent d'activité au rythme des saisons, fabriquent des charpagnes ou cherchent dans les bois les plantes médicinales. (Jean-Pierre Husson, Les hommes et la forêt en Lorraine, 1991, page 197)
    • Il y organise son propre travail et peut même y être rejoint par sa famille, durant les mois d'été, puisque le rythme bisannuel impose entre quatre et six mois de « belle saison » sur le littoral - […] - et le reste à Paris ([…]). (Olivier Chapuis, À la mer comme au ciel: Beautemps-Beaupré & la naissance de l'hydrographie moderne (1700-1850), Presses de l'Université Paris Sorbonne, 1999, p. 592)
    • Quand la jeune femme appuya sur la télécommande pour verrouiller sa voiture, les clignotants bipèrent en rythme avec les lointains échos de musique et de rires. (Terry Goodkind, Les Sanctuaires du Mal, traduit de l'anglais (États-Unis) par Jean Claude Mallé, éditions Bragelonne, 2017, chap. 30)
  2. (musique) Variation régulière des temps forts et des temps faibles.
    • Je me trouvais précisément dans l'un de ces débits et m'y acoquinais au rythme d'un vague accordéon. (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • La fin ressemblait plus à un épuisement qu'à un arrêt — un diminuendo où le martèlement du rythme se changea en un chuchotement qui se prolongea bien au-delà du vrai silence où il finit par se fondre. (Henry Miller, L'ancien combattant alcoolique au crâne en planche à lessive, dans Max et les Phagocytes, traduction par Jean-Claude Lefaure, éditions du Chêne, 1947)
  3. (biologie) Succession répétitive d'une variable physiologique.
    • Les rythmes circadiens.
    • Le rythme de sécrétion d'une hormone.
synonymes traductions
forme fléchie

rythme \ʁitm\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de rythmer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de rythmer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de rythmer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de rythmer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de rythmer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.027
Dictionnaire Français