rythmique
étymologie
(Adjectif) Du latin rhythmicus, lui-même emprunté au grec ancien ῥυθμικός.
(Nom commun) Du latin rhythmice, lui-même emprunté au grec ancien ῥυθμική.

adjectif

SingulierPluriel
rythmiquerythmiques

rythmique \ʁit.mik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui appartient au rythme ; qui observe le rythme.
    • Depuis deux heures Rabalan travaillait avec acharnement. Son casse-pierres se levait et s’abaissait en un mouvement rythmique, sur les cailloux. (Octave Mirbeau, Rabalan,)
    • S'accompagnant de son gimbri, il nous chante, d'une voix tantôt gutturale, tantôt nasillarde, d’interminables mélopées, que l’assistance reprend aux refrains avec des battements rythmiques des mains. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 33)
    • Des clappements, des crissements et d’étranges grincements rythmiques s’éveillaient, aussitôt que l’intrépide pédaleur avait fait quelques tours de roue. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 45 de l’éd. de 1921)
traductions
nom

SingulierPluriel
rythmiquerythmiques

rythmique féminin

  1. (musique) Partie de la musique qui concerne les lois du rythme, de la mesure.
    • Notions sur la rythmique grégorienne.
  2. Loi du rythme, de la mesure.
    • On peut travailler la rythmique de la langue à l’aide d’une chanson.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français