sédition
étymologie
Du latin seditio.

nom

SingulierPluriel
séditionséditions

sédition \se.di.sjɔ̃\ féminin

  1. Émeute populaire, révolte, soulèvement contre la puissance établie.
    • Vos victoires et vos conquêtes ne le réjouissent plus ; il [le peuple] est plein d’aigreur et de désespoir. La sédition s’allume peu à peu de toutes parts. Ils [les gens du peuple] croient que vous n’avez aucune pitié de leurs maux, que vous n’aimez que votre autorité et votre gloire. (François de Salignac de La Mothe- '=oui, Lettre anonyme à Louis XIV ↗, § 10, 1694, l. 2, 3)
    • La flamme sifflait en mordant les cordages, et courait dans le bâtiment comme une sédition populaire vole par les rues d'une ville. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.003
Dictionnaire Français