sénéchaussée
étymologie
En ancien français seneschaucie ; composé de la forme ancienne siniskalk de sénéchal avec le suffixe -ie ; corrompu sous l’influence de chaussée.

nom

SingulierPluriel
sénéchausséesénéchaussées

sénéchaussée \se.ne.ʃo.se\ féminin

  1. (hist) Lieu où se tenait le tribunal dont le sénéchal était le chef.
  2. (Par extension) Ce tribunal lui-même.
    • Il y avait dans cette ville une sénéchaussée.
    • Cette sénéchaussée fut érigée en présidial.
  3. (Par extension) Étendue de la juridiction d’un sénéchal.
    • Avant 1789, Merville appartenait au pays de Guyenne et faisait partie de l’élection de Rivière-Verdun, du diocèse et de la sénéchaussée de Toulouse. (Abbé Henri-Dominique Larrondo, Monographie de la commune de Merville (Haute-Garonne), dans Monographies de communes, concours ouvert en 1897 par la Société des agriculteurs de France, Paris & Lille : J. Lefort - A. Taffin-Lefort, successeur, 1898, page 57)

traductions
  • anglais : seneschalty
  • espagnol : senescalado, senescalia
  • italien : siniscalcato
  • portugais : senescalia



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.029
Dictionnaire Français