séquelle
étymologie
Emprunté au latin sequella (ou sequela) signifiant « suite », « ceux qui suivent », ou encore « conséquence ». Dérivé du verbe sequorsuivre »).

nom

SingulierPluriel
séquelleséquelles

séquelle \se.kɛl\ féminin

  1. (Péjoratif) Client d’un homme méprisable, adhérent d’un parti dangereux.
  2. Suite, en parlant des choses.
    • Depuis les Hervieu, les Bernstein, les Marguerite[sic], les Paul Adam, les Pierre Louys et leur séquelle de journalistes caudataires, prêchèrent l’émancipation sexuelle, le bris des tenailles et le culte d’Aphrodite. (Abbé Paul Buysse, Vers la Foi catholique : L’Église de Jésus, 1926, page 188)
    • L’étranger, arrivant au chef-lieu du plus riche département de France et s’y voyant accueilli par des séquelles de mendigots d’origine caravanière, se demande à quoi pense, chez nous, l’élite dirigeante. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Cet homme est venu me faire une longue séquelle de questions ridicules.
  3. (Médecine) Suites morbides d’une affection.
    • L’hydrosalpinx est la dilatation de la trompe de Fallope par un liquide séreux, clair qui comprime l’épithélium muqueux. Il représente une séquelle d’inflammation tubaire. (Alan Stevens et James S. Lowe, Anatomie pathologique générale et spéciale, De Boeck Supérieur, 1997, page 376)
  4. (courant) Traumatisme ou suites traumatiques ; conséquences souvent douloureuses ou handicapantes d'une violence, d'une blessure, d'une maladie, d'un accident, notamment sur le plan psychique.
    • Il garde encore des séquelles de son accident.
  5. (Québec) Quelqu’un dont les actes et le comportement ont été affectés par une consommation de drogues trop importante.
    • Estie qu’il est séquelle ce gars-là!

      Note : Le terme séquelles s'emploie le plus souvent au pluriel.


traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.059
Dictionnaire Français