sabler
étymologie
 Composé de sable et de -er.

verbe

sabler \sa.ble\ transitif conjugaison

  1. Couvrir de sable.
    • Sabler les allées d’un jardin.
    • Sabler un manège.
  2. Projeter du sable sur un objet en vue de le décaper.
    • Sabler une pièce de ferronnerie pour en ôter la rouille.
    • Sabler une paroi pour en ôter la peinture.
    • Sabler un pantalon en jeans pour le faire paraître usé.
  3. Verser, couler d’un seul coup la fonte dans un moule de sable.
  4. (vieux) (Par analogie) Boire d’un seul trait.
    • Et tout en balbutiant, Jacques, en chemise et pieds nus, avait sablé deux ou trois rasades sans ponctuation, comme il s'exprimait, c'est-à-dire de la bouteille au verre, du verre à la bouche. (Denis Diderot, Jacques le Fataliste et son maître, 1796)
  5. Plus spécialement : « sabler le champagne » : boire du champagne.
    • [...] En effet, l’heure me paraît venue de sabler le champagne sans attendre au dessert ! (Jules Verne, Clovis Dardentor, chap. 4, 1896)
  6. (Québec) Poncer, polir, avec du papier sablé, papier de verre.

traductions
  • italien : sabbiare



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.015
Dictionnaire Français