sainfoin
étymologie
(1718) En moyen français sain-foin composé de sain ou saint et foin : les vertus bénéfiques de cette plante pour nourrir le bétail justifient aussi bien une formation avec sain qu'avec saint (voir sainbois).

nom

SingulierPluriel
sainfoinsainfoins

sainfoin \sɛ̃.fwɛ̃\ masculin

  1. (plantes) fabacée#fr|Fabacée du genre Onobrychis.
    • Que le soleil donne quinze jours, ce sera sec, et nous sèmerons là ce que nous voudrons : du trèfle, du sainfoin, de la luzerne. (Erckmann-Chatrian, L’ami Fritz, 1864)
    • Beaucoup de ces ruches sont vides. Avec la mécanisation de l’agriculture, on ne fait plus de sainfoin et les abeilles doivent aller de plus en plus loin pour chercher une rare nourriture. (Édouard Bled, « Mes écoles », Robert Laffont, 1977, page 346.)
    • Le sainfoin est aussi appelé esparcette cultivée. (P. Pesson, ‎Jean Louveaux, Pollinisation et productions végétales, 1984)
    • Et, d’autre part, la présence de champs de sainfoin, dont raffolent ces abeilles sauvages. « Cette légumineuse représentait autrefois le pétrole des hippomobiles, on en trouvait partout. Avec l’arrivée des voitures, sa culture a quasi disparu », commente Vincent Albouy. (Le retour de l’abeille maçonne des hangars)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.019
Dictionnaire Français