samovar
étymologie
Emprunt au russe самовар,  composé de само, samo (« soi-même ») et de варить, varit (« bouillir ») voir autocuiseur.

nom

SingulierPluriel
samovarsamovars

samovar \sa.mɔ.vaʁ\ masculin

  1. (cuisine) Bouilloire en métal à deux étages, l’étage inférieur contenant de l’eau chaude, l’étage supérieur contenant le thé qui infuse dans un peu d'eau, qui sert à faire le thé.
    • Sans se faire prier, le père Minaï, colosse à barbe d'ébène, ventripotent comme un samovar monstre où bout le sbitène de tout un marché transi de froid, grimpa sur le timonier qui faillit crouler sous son poids. (Nicolas Gogol ; « Les âmes mortes » -1842 ; traduction de Henri Mongault -1949)
    • Au milieu de la chambre, une table ronde sur laquelle étaient, pêle-mêle, un samovar, des verres, du tabac, des morceaux de sucre, des cuillères à thé… (Debagori-Mokrievitch, Souvenirs sur Bakounine, traduits par Marie Stromberg , La Revue blanche, 1895)
    • Elle avait un énorme samovar : nous prenions cinq ou six verres de thé chacun. (Alexandre Tchakovski; C'était à Léningrad, traduit du russe par Julia et Georges Soria -1951)
    • – Véra est assise en face de mon père de l’autre côté de la table, à la place que doit occuper la maîtresse de maison, derrière le grand samovar de cuivre. (Nathalie Sarraute, Enfance, Gallimard, 1983, collection Folio, page 198)

traductions
  • allemand : Samowar
  • anglais : samovar
  • italien : samovar
  • russe : самовар



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français