sangler
étymologie
De sangle.

verbe

sangler \sɑ̃.ɡle\ transitif conjugaison (pronominal : se sangler)

  1. Serrer avec une sangle, avec des sangles.
    • Sangler un cheval, un mulet.
    • Ce cheval n’est pas bien sanglé, pas assez sanglé.
  2. (Figuré) Serrer dans un vêtement.
    • […] elle était à son habitude sanglée dans un étroit casaquin boutonné jusqu’au menton qui la moulait sans pli, avantageait son buste, et telle qu’on l’eût dite en uniforme. (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 40-41)
  3. Frapper avec une sangle.
  4. (Par extension) Frapper avec rudesse.
  5. (Par extension) Réprimander vertement, donner une sévère correction.
    • ''Il a été bien sanglé, on l’a sanglé d’importance.
  6. (cuisine) Transformer un appareil liquide aux œufs, à la crème ou au sirop, en glace, crème glacée ou sorbet à l’aide d’une turbine à glace ou sorbetière.
  7. (intransitif) (Archaïsme) (Régionalisme) Andainer en couches sans alternance.
    • Dans quelques pays, en Beauce, par exemple, on distingue deux sortes d’andains ; l’andin proprement dit, & le sangle. Le premier est toujours formé de deux couches l’une sur l’autre, dont les épis sont en sens contraire. […] s’il fait du vent, il [le faucheur] est obligé de sangler, c’est-à-dire, de revenir [à l’autre extrémité du champ] sans faucher, quand il est au bout de ce qu’il a embrassé, & de recommencer à chaque fois une nouvelle couche simple. (Alexandre-Henri Tessier, André Thouin, Auguste Denis Fougeroux de Bondaroy, Encyclopédie méthodique, tome premier : Agriculture, 1787)
  8. (pronominal) Serrer une sangle sur son cheval.
    • Pour faire certains mouvements, il faut bien se sangler.
  9. (pronominal) (familier) Serrer son corset.
    • Cette femme se sangle trop.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français