sans
étymologie
Du latin sine avec s adverbial.

préposition

sans \sɑ̃\

  1. Préposition marquant l’absence, le manque, l’exclusion d’une personne, d’une chose. — Note d’usage : On n’utilise généralement pas d’article indéfini ou partitif. Peut s’accentuer avec aucun.
    • Nous reçûmes l'ordre de côtoyer en le remontant le ruisseau de la Tourbe, qui arrose la plus triste vallée du monde, entre des collines basses, sans arbres et sans buissons. (Goethe, Campagne de France, 1822 ; traduction française de Jacques Porchat, Paris : Hachette, 1889, page 52)
    • La nuit n'était pas brouillardeuse, mais terne, humide sans pluie, froide sans frimas, une vraie nuit française de janvier. (Ivan Tourgueniev, L'Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
    • La région que nous parcourons est une vaste plaine monotone, sans arbres et presque sans reliefs, qui s'élève insensiblement à fur et à mesure que nous avançons. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 36)
    • […], la Tivabro est décorée à la mode Bretagne d'antan, avec goût et sans folklore tartignole. (Jean-Paul Labourdette, Le Petit Futé Bretagne, p. 399, 2009)
  2. Elle se place aussi devant un infinitif pour marquer l’absence, le manque d’une manière d’être ou d’agir.
    • Je commençais à m'amuser quand mon supérieur m'interrompit. Il déchira la énième lettre sans même la lire et me dit que mademoiselle Mori était arrivée. (Amélie Nothomb, Stupeur et tremblements, Éditions Albin Michel S.A., 1999, p. 12)
    • Pas question de féminiser les dénominations professionnelles. […]. Pendant quelques années encore, on peut écrire sans rire que «le ministre est enceinte», c’est ce qu’on appelle une syllepse, le sens l’emportant sur l’accord grammatical. (Claire Devarrieux, Faites entrer la préfète, dans Libération n°11658 du 22 novembre 2018, page 27 (2e colonne))
antonymes traductions traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.011
Dictionnaire Français