saurer
étymologie
(1606) De saur avec le suffixe verbal -er. La forme sorer existe dès le XIVe siècle.

verbe

saurer \so.ʁe\ transitif conjugaison

  1. Faire sécher à la fumée, en particulier des poissons, préalablement salés.
    • L’espèce et la qualité du hareng que l’on saure en France sont les mêmes qu’on prépare en blanc ; seulement on est plus attentif à ne préparer en blanc que les poissons d’une à deux nuits, au lieu qu’on saure quelquefois ceux de trois nuits, quoique les harengs d’une nuit qu’on saure soient beaucoup meilleurs que ceux de trois nuits. (Jacques-Joseph Baudrillart, Traité général des eaux et forêts, chasses et pêches, 4e partie : Dictionnaire des pêches, page 250 : De la préparation du hareng saur en France, Arthus Bertrand, Paris, 1827)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.014
Dictionnaire Français