schizophrénie
étymologie
de l’allemand Schizophrenie, lui-même de Schizophrene (« schizophrène »). Ce terme a été inventé par le suisse germanophone Eugen Bleuler le 24 avril 1908, lors d’une conférence.

nom

SingulierPluriel
schizophrénieschizophrénies

schizophrénie \ski.zɔ.fʁe.ni\ féminin

  1. (maladies) Pathologie psychiatrique d’évolution chronique. Elle a pour conséquences une altération de la perception de la réalité, des troubles cognitifs, et un dysfonctionnement social et comportemental important.
    • La psychose, elle, est un état chronique de pétage de plombs qui vous fait prendre des vessies pour des lanternes. Les deux principales psychoses sont la schizophrénie et la paranoïa. (Jean-Loup Chiflet, Nouilles ou pâtes: le bon sens des mots, Mots & Cie, 1999, page 68)
    • La distractibilité est un problème fréquent dans la schizophrénie, qu'elle soit rapportée par les membres de la famille, repérée par les équipes soignantes, ou soulevée au moment de l'entretien sur les plaintes cognitives par le patient lui-même. (Antoinette Prouteau, « Le bilan cognitif dans la schizophrénie : spécificités », chap. 4 de Neuropsychologie clinique de la schizophrénie, sous la direction d'Antoinette Prouteau, Éditions Dunod, 2011, p 115)
  2. (psychologie) Par banalisation du sens propre, est parfois utilisé pour caricaturer toute situation où un individu se ressent ou est perçu comme inhabituellement incohérent, comme une sorte de double personnalité temporaire ; les actes paraissant étrangement discordants ou en déphasage avec les paroles ou l’environnement.
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.056
Dictionnaire Français