se conduire
étymologie
 Composé de se et de conduire.

locution verbale

se conduire \sə kɔ̃.dɥiʁ\ pronominal réfléchi

  1. (Figuré) Se comporter.
    • Francis Claude ambitionnait d’attirer chez lui les intellectuels et la bourgeoisie de la rive gauche, désireux de « s’encanailler ». Aurait-il pu choisir un autre nom que celui de l’homme qui se conduisait comme un milord avec les arsouilles et comme une arsouille avec les milords. (Richard Khaitzine, Galeries et passages de Paris : À la recherche du temps passé : Guide complet, Le Mercure Dauphinois, Grenoble, 2010)
    • ''N’empêche que toute la famille/>(Le père, la mère, la fille, le fils, le Saint-Esprit…)/>Voudrait bien, de temps en temps,/>Pouvoir se conduire comme eux. (Georges Brassens, « Bancs publics », in Le Vent (album)'', 1953)


traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.012
Dictionnaire Français