second
étymologie
Du latin secundus, étymologiquement suivant et dérivé de sequi, « suivre ».

adjectif

SingulierPluriel
Masculinsecondseconds
Fémininsecondesecondes

second \sə.ɡɔ̃\ (ordinal)

  1. Élément ordinal, correspondant au cardinal deux ; qui est immédiatement après le premier.
    • Les successeurs de Descartes nient l’efficace des causes secondes ; Descartes en partie la nie et en partie l’accorde. Il l’accorde explicitement, mais implicitement il la nie. (Jules Simon, Introduction de : « Œuvres de Descartes », édition Charpentier à Paris, 1845)
    • Planté sur ses jambes écartées, le soldat bourrait pensivement une seconde pipe. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 25 de l’éd. de 1921)
    • Le dix-septième jour de la seconde année de sa prévention, Jacques Errant fut extrait de son cachot et conduit entre deux gendarmes dans une grande salle […]. (Octave Mirbeau, La vache tachetée, 1918)
    • C’est bon ! c’est bon ! se décida soudain à balbutier le second pochard en entraînant son compagnon. (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • (ellipse) La coagulation se fait par passage dans trois bains contenant le premier une solution de soude […], le second une solution d’albumine, et le troisième un bain de bichlorure de mercure (4,5 %) qui sert de coagulateur. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales'', Encyclopédie Roret, 1914)
    • La patience est la principale vertu réclamée à l’explorateur polaire, dit Nansen, mais la prévoyance est la seconde. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  2. Qualifie la deuxième et dernière partie d’une chose.
    • La misère sexuelle des employés et ses palliatifs constituent un thème inépuisable de la littérature du second XIXe siècle. (Alain Corbin, Les filles de noce, 1978)
synonymes
traductions
nom

SingulierPluriel
secondseconds

second \sə.ɡɔ̃\ masculin

  1. Celui qui tient le second rang dans un classement, dans une hiérarchie, etc.
    • Le premier passait son chemin en respirant une fleur et l’on se rendait compte qu’il était à cent lieues de partager l’humeur baroque et déconcertante du second. (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Il n’est arrivé que le second.
  2. (Figuré) Personne qui en aide une autre dans une affaire, dans un emploi.
    • Vous pourrez bien réussir dans cette entreprise, vous avez un bon second.
  3. (marine) Officier qui est immédiatement après le capitaine.
  4. (Désuet) Celui qui accompagnait un duelliste à titre de témoin, dont le rôle pouvait être de battre contre le témoin de l’adversaire, de convenir les conditions du duel, ou de négocier une résolution sans combat.
    • Il servait de second. Celui qu’il avait pris pour second, pour son second.
  5. Le second étage d’une maison.
    • J’occupe le second. Il habite au second.
  6. La seconde syllabe d’un mot dans une charade.
    • Mon second est telle chose.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.026
Dictionnaire Français