secondaire
étymologie
Du latin segundus, de secundarius. secundaire.
(nom commun) (Électrotechnique) Par ellipse de enroulement secondaire.

adjectif


secondaire \sə.ɡɔ̃.dɛʁ\ ou \sɡɔ̃.dɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est accessoire, qui ne vient qu’en second.
    • Solanum anomalum restera un légume-fruit secondaire. Sa taxinomie, sa composition nutritionnelle et ses propriétés médicinales nécessitent des recherches. (Ressources végétales de l’Afrique tropicale2 : Légumes, Fondation Prota, Wageningen (Pays-Bas), 2004, page 543)
    • Dans le mythe, Mahomet est un surhomme, la vérité est musulmane, le tort est celui de l’Autre, le Ciel importe plus que la Terre et la vie est un détail secondaire de l’éternité. (Kamel Daoud (écrivain), Ces livres de la Terre qui tourne, Le Point, 19 mai 2016)
    • Façon d'être, mode de vie, philosophie du geek ou de la geekette, qui implique une dévotion quasi fanatique aux nouvelles technologies, et optionnellement une addiction aux meuporgs et une connaissance encyclopédique de tous les personnages secondaires de Star Wars ou du Seigneur des anneaux. (Olivier Talon & Gilles Vervisch, « Geekisme », dans Dico des mots qui n'existent pas (et qu'on utilise quand même), Éditions 2015 remastérisée, Omnibus, 2015)
  2. Qui est du second degré.
  3. (En particulier) (Éducation) Qualifie l’enseignement des collèges et des lycées, par opposition d’une part à l’enseignement primaire et d’autre part à l’enseignement supérieur. Au Canada, le secondaire suit le primaire mais exclut le collégial. voir cégep
    • Certificat d’études secondaires.
    • Agrégation de l’enseignement secondaire.
    • ''Dans ce redoutable tournoi, l’enseignement « primaire » allait affronter l’enseignement « secondaire »./>Je fus d’abord plein de confiance, car ce mot de « secondaire » signifiait, pour moi, « de second ordre », et par conséquent « facile ». (Marcel Pagnol, Le château de ma mère'', 1958, collection Le Livre de Poche, page 176)

    • « Il est indispensable que tes débuts au lycée soient brillants pour faire honneur à nos écoles primaires, que ces messieurs du secondaire ont parfois l’air de mépriser… » (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, pages 248-249)
  4. (Économie) Qualifie le secteur économique qui regroupe les activités liées à la transformation des matières premières issues du secteur primaire (industrie manufacturière, construction).
  5. (Écologie) Qualifie une forêt qui se réinstalle après la destruction d’une forêt primitive.
    • L’homme lutte difficilement contre la forêt équatoriale, il y ouvre seulement des clairières […] quand il les abandonne, la forêt dite « secondaire » s’y installe. Sa composition floristique est très différente de la forêt primitive […] (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p. 188)
    • Dans le Nord-Ouest amazonien, par exemple, environ un siècle après l’abattis, il devient à peu près impossible à un botaniste professionnel de distinguer la végétation secondaire de la forêt primaire environnante (Sastre 1975). (Philippe Descola, La Nature domestique : symbolisme et praxis dans l’écologie des Achuar, ‎Maison des sciences de l’Homme & Fondation Singer-Polignac, Paris, 1986, p. 171)
  6. (Géologie) Qualifie l’ère géologique, également appelée mésozoïque, qui s’étend de -251 à -65,5 millions d’années, entre l’ère primaire (le Paléozoïque) et l’ère tertiaire (le Cénozoïque), et comprenant comme périodes successives le Trias, le Jurassique et le Crétacé.
  7. (Par extension) Qualifie les terrains plus anciens après les terrains primaires.
  8. (Médecine) Qualifie les accidents qui se produisent à la seconde période de la maladie.
  9. (Médecine) Qualifie les effets qui ne relèvent pas de l’effet principal attendu du médicament ou du traitement.
antonymes synonymes traductions traductions traductions
nom

secondaire \sə.ɡɔ̃.dɛʁ\ ou \sɡɔ̃.dɛʁ\ masculin singulier

  1. (Éducation) Ensemble des années et du programme d’enseignement secondaire. Note: Au Québec, le secondaire comprend cinq années, de la septième à la onzième année d’études inclusivement (compris avec le primaire) ; on le commence à douze ans à la fin du mois d’août (ou début de septembre) et on le diplôme à seize ou à dix-sept ans au mois de juin.
    • L’année prochaine, mon garçon commencera le secondaire.
  2. (Électrotechnique) Enroulement d’un transformateur non relié à la source de courant.
synonymes antonymes
Secondaire
étymologie
(milieu XVIIIe siècle) Christian Keferstein attribue le terme à Luigi Ferdinando Marsigli en , seulement nous n’en avons la certitude écrite qu’en dans les écrits de l’abbé Lazaro Moro mais en tant qu’adjectif. La qualification d’ère géologique vient avec Giovanni Arduino dans des écrits datés d’environ mais sûrement rédigés plus d’une dizaine d’années auparavant. Le terme prend alors son sens actuel. La nominalisation du mot est venue avec l’usage durant le reste du siècle lorsque ces chercheurs italiens furent traduits en français. (voir secondaire pour l’étymologie du terme général)

nom

SingulierPluriel
secondairesecondaires

Secondaire \sə.ɡɔ̃.dɛʁ\ masculin

  1. Ère géologique qui s’étend de -251 à -65,5 millions d’années, entre le Paléozoïque (ère primaire) et le Cénozoïque (ère tertiaire).
    • ''Superposition et succession chronologique des couches fossilifères/>Quaternaire :/>[…]/>Tertiaire :/>[…]/>Secondaire :/>Crétacé supérieur. Craie blanche./>[…] (Camille Flammarion, Le Monde avant la création de l’homme'' ↗, Cambridge University Press, Cambridge, 2014 (ré-édition de 1886))

    • Il n’est que temps de rendre pleinement hommage à Giovanni Arduino et de le placer définitivement parmi les pionniers majeurs de la géologie moderne. C’est notamment de lui que nous avons hérité de la subdivision du bâti terrestre et des temps géologiques en Primaire, Secondaire, Tertiaire et Quaternaire. (François Ellenberger, Giovanni Arduino (1714-1795) : le génial vénitien. ↗, Comité français d’histoire de la géologie (COFRHIGÉO) (séance du 25 novembre 1992))
    • Une longue période n’est pas enregistrée dans la stratigraphie, notamment tout un étage, le Permien, étage qui a vu la fin du rassemblement des continents en un continent unique, la Pangée ; et qui s’est terminé par la plus importante extinction : 95% des espèces vont disparaître (la crise, très médiatisée, de la fin du Crétacé qui a vu la disparition des Dinosaures ne vient qu’après avec 65%). Mais un étrange animal, mi-reptile, mi-mammifère, le Lystrosaurus a réussi à survivre à cette grande catastrophe, et à permettre aux mammifères de se développer durant le Secondaire et à coloniser la Terre au Tertiaire. (La Discordance des Chuzins ↗ sur geologie_patrimoine_matheysine.perso.sfr.fr)
    • Apparition, disparition, changement climatique, bouleversement du paysage, l’arc jurassien est le témoin de l’évolution de notre planète. Différentes périodes géologiques avec leurs faunes spécifiques ont particulièrement marqué le territoire du canton du Jura. Durant le Secondaire (-150 Ma) on y trouvait une mer chaude et peu profonde (tortues, ammonites et oursins), avec quelques rares périodes émersives (traces de dinosaures). (L’Arc jurassien ↗ sur www.paleojura.ch)
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.030
Dictionnaire Français