sectaire
étymologie
 Composé de secte et de -aire.

adjectif

SingulierPluriel
sectairesectaires

sectaire \sɛk.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif aux sectes, au sectarisme.
    • Les définitions incomplètes ou fallacieuses, qui ont pour effet de masquer la spécificité de la dérive sectaire, semblent relever de trois fautes logiques. (Anne Fournier, ‎Michel Monroy, La Dérive sectaire, aux Presses Universitaires de France, 1999)
    • Il s’agit en effet de supprimer le conflit interne en l’externalisant et en lui substituant une dépendance au groupe sectaire, et singulièrement à la figure du gourou. (Paul Denis, De l'exaltation, le fil rouge PUF, 2013)

traductions
nom

SingulierPluriel
sectairesectaires

sectaire \sɛk.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (religion) sectateur#fr|Sectateur.
    • On a souvent fait remarquer que des sectaires anglais ou américains, dont l'exaltation religieuse était entretenue par les mythes apocalyptiques, n'en étaient pas moins souvent des hommes très pratiques. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.IV, La grève prolétarienne, 1908, note de bas de page 165)
  2. (Plus courant) Celui qui professe des opinions étroites, intolérantes et violentes.
    • Turgot, l’un des chefs les plus distingués de ce parti, joignait à de vastes connaissances la roideur d’esprit d’un sectaire. (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T.2,4, 1833)
    • Oscar Wilde n'inspire plus de colère, même aux sectaires de la vertu. Tous n'ont plus, pour lui et pour son martyre, que de la pitié douloureuse. (Octave Mirbeau La Mort de Balzac, 1907)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.030
Dictionnaire Français