septième
étymologie
De l’ancien français setime, du latin septimus, dérivé de septem.
Synchroniquement,  composé de sept et de -ième, qui a remplacé les formes setme, sedme.

adjectif

SingulierPluriel
septièmeseptièmes

septième \sɛ.tjɛm\ masculin et féminin identiques

  1. Qui concerne l’ordinal ou la fraction septième.
    • Alexandre de Gavinard, le grand financier […] rédigeait […] le septième rapport qu’il devait présenter, le jour même, à la septième société de crédit dont il était l’inévitable président. (Octave Mirbeau, Contes cruels (Mirbeau) : Gavinard)
  2. (Désuet) (Lui septième, elle septième ou en septième) Avec six autres.
    • Dans une pointe sur la Vieille-Castille que nous avons racontée, il attaqua, lui septième, une brigade ennemie qui escortait un convoi dont il avait résolu de s’emparer : cette brigade venait de repousser l’attaque d’un bataillon carliste tout entier. (François Ducuing, La Guerre de montagne, 1851)

traductions
nom

SingulierPluriel
septièmeseptièmes

septième \sɛ.tjɛm\ masculin et féminin identiques

  1. Élément ordinal, correspondant au cardinal sept. — Note: Précède le huitième et suit le sixième.
    • Elle était la septième de la liste.
  2. (musique) Intervalle de sept degrés.
    • Pour un soliste, la bonne idée d’il y a encore une seconde se transforme en affreuse fausse note, les toniques se frottent aux septièmes majeures au grand jour, sans pudeur. (Laurent de Wilde, Monk, 1996, collection Folio, pages 235-236)

traductions
traductions
nom

SingulierPluriel
septièmeseptièmes

septième \sɛ.tjɛm\ masculin

  1. Fraction obtenue en divisant sept fois.
    • Donnez-moi le septième de ce gâteau.

nom

SingulierPluriel
septièmeseptièmes

septième \sɛ.tjɛm\ féminin

  1. (Éducation) Septième classe d’un collège, d’un lycée.
    • ''Il vient d’entrer en septième.
    • Ce professeur fait la septième, il est chargé de la septième.
  2. (jeux) Suite de sept cartes de même couleur, au jeu de piquet.
    • Une septième majeure.
  3. (musique) Intervalle de sept notes consécutives, y compris les deux extrêmes. Accord compris dans cet intervalle.
    • Il y a trois sortes de septièmes : la septième majeure, entre ut naturel et si naturel, la septième mineure, entre ut naturel et si bémol, la septième diminuée, comme ut dièse et si bémol.
    • Assistez à peu de représentations d'opéras modernes, sans vous laisser fasciner ni par les nombreuses beautés harmoniques et instrumentales, ni par l’accord de septième diminuée, écueil et refuge de nous tous qui ne savons composer quatre mesures sans une demi-douzaine de ces septièmes. (Giuseppe Verdi, Correspondance)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français