serré
étymologie
(Adjectif 1) Participe passé du verbe serrer.
(Adjectif 2) : Du latin serratus.

adjectif


serré \se.ʁe\ ou \sɛ.ʁe\

  1. Trop ajusté.
  2. Très rapproché, étroit.
    • Les lignes sont serrées.
    • C’est écrit serré.
  3. (En particulier) Qualifie un cheval étroit du devant ou du derrière.
  4. Rigoureux.
    • Un style serré. — Une logique serrée, un raisonnement serré.
  5. (En particulier) Qualifie un jeu où l’on s’applique à ne pas faire de faute.
  6. (vieilli) Avare, en manque d’argent, parcimonieux, qui ne dépense qu’à regret.
    • Un homme serré. — Je suis un peu serré ces derniers temps.
  7. (marine) Qualifie une voile repliée, et attachée fortement contre la vergue.
    • J’ai grimpé avec le pilote à mon poste dans les barres de perroquet ; il gelait et nous remontions vers le Nord, les voiles serrées, contre un vent coupant et froid. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  8. (marine) Qualifie une allure de près, la plus proche possible du lit du vent.
    • On perd en vitesse ce qu’on gagne en cap, quand on navigue au près serré.
  9. Fermé
    • Garder le poing serré.

traductions
adjectif


serré \se.ʁe\ ou \sɛ.ʁe\

  1. (botanique) Dentelée, en parlant d'une feuille.

adverbe

serré \se.ʁe\ ou \sɛ.ʁe\

  1. Avec circonspection, de manière à ne pas donner prise sur soi.

traductions
forme fléchie

serré \se.ʁe\ ou \sɛ.ʁe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe serrer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français