service militaire
étymologie
 Composé de service et de militaire.

locution nominale


service militaire \sɛʁ.vis mi.li.tɛʁ\ masculin

  1. (militaire) Obligation de servir les armées de son pays, faite à tout homme (et parfois aux femmes) d’une certaine tranche d’âge.
    • Le service militaire, qui avait été un devoir de la noblesse, était abandonné à ceux qui ne pouvaient faire l’achat d’un remplaçant. (Joachim Ambert, Récits militaires : L’invasion (1870), Bloud & Barral, 1883, p. 240)
    • Les peuples supportent très volontiers le service militaire, qui, sans être délicieux, correspond à l’instinct violent et ingénu de la plupart des hommes, s’impose à eux comme l’expression la plus simple, la plus rude et la plus forte du devoir, les domine par la grandeur et l’éclat de l’appareil, par l’abondance du métal qui y est employé, les exalte, enfin, par les seules images de puissance, de grandeur et de gloire qu’ils soient capables de se représenter. (Anatole France, Le Mannequin d’osier, 1897, Calmann-Lévy, 1925, chap. 1, p. 30)
    • Le fond était un petit lac de terre – une « planette » – où les rudes paysans d'autrefois avaient cultivé la vigne, le blé noir, et les pois chiches. Mais depuis la triste invention du service militaire obligatoire, leurs fils, libérés des casernes, étaient restés prisonniers des villes, où ils avaient fondé des dynasties de gardes-barrière, de cantonniers, et de facteurs : si bien qu'au jour même de la mort des vieux, la colline, qui n'attendait que ça, avait lancé sur les champs abandonnés des vagues concentriques de thym, puis de fenouils, puis de cistes et d'aubépines. (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 84)
synonymes antonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.047
Dictionnaire Français