sevrage
étymologie
Mot  composé de sevrer et de -age.

nom

sevrage masculin (pluriel à préciser)

  1. Action de sevrer un enfant ou un jeune animal.
    • Il faut remettre à la belle saison le sevrage de cet enfant.
    • Le sevrage est le moment où le jeune animal arrête de boire du lait et commence à consommer d’autres aliments. C’est un moment très difficile pour lui… Il existe de nombreuses façons d’empêcher les petits de téter leurs mères. (Bill Forse, Christian Meyer, et al., [http://books.google.fr/books?id=hrXXP8uYo3oC&dq=isbn:0333588991 Que faire sans vétérinaire ?], Cirad / CTA / Kathala, 2002, page 64)
  2. (Puériculture) Temps nécessaire pour accoutumer un enfant à se passer de téter et à prendre une autre nourriture.
    • Cet enfant est en sevrage.
    • Pendant son sevrage.
  3. Action d'arrêter une substance ou un comportement ayant entraîné une dépendance.
    • Le delirium tremens survient chez les alcoolodépendants au cours d'un sevrage d'alcool non contrôlé.
    • Donner de la drogue ou un verre d'alcool à quelqu'un qui suit une cure de désintoxication, sous prétexte qu'il souffre des symptômes du sevrage, lui procurera sans doute un soulagement momentané apprécié, mais un tel geste ne lui fera aucun bien à long terme. (Mathieu Ricard, Plaidoyer pour l'altruisme, NiL, Paris, 2013, p. 27)
  4. (Médecine) Ensemble des symptômes liés au fait d'arrêter une substance ou un comportement ayant entraîné une dépendance.
    • Le sevrage de la cocaïne ne dure le plus souvent que quelques jours après l'arrêt des substances mais peut persister jusqu'à dix semaines après.
synonymes
Arrêt de la tétée
Arrêt de la dépendance
antonymes
Arrêt de la dépendance

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.011
Dictionnaire Français