siester
étymologie
 Composé de sieste et de -er.

verbe

siester \sjɛ.ste\ intransitif

  1. Faire la sieste.
    • Après le repas, il [l’Australien] sieste volontiers et le soir il s’adonne à la danse. (Journal officiel 19 septembre 1872, page 4935, 2e colonne)
    • J’attends patiemment deux heures, résistant de mon mieux à une forte envie de siester. (Willy [Henry Gauthier-Villars] et Sidonie-Gabrielle Colette, Claudine à l’école, Le Livre de Poche, 1900)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français