soc
étymologie
(fin XIIe s.) Du gaulois (voir hocʼh, socʼh, respectivement « cochon » et « soc » en breton ; voir hwch, swch en gallois ; voir suig, socc en irlandais) via une forme du latin populaire *sǒccus. Issu de l'indo-européen commun *su- « porc » avec un suffixe hypocoristique *-kko-, le soc étant métaphoriquement comparé à la tête du porc qui fouit la terre.
En latin, le terme propre qui désigne le soc de la charrue est vomer. L'homonyme latin soccus signifie « socque, pantoufle ». Une origine arabe semble plus pertinente selon Antoine-Paulin Pihan pour qui سكة, sikkat, de sens identique, "offre un sens bien plus satisfaisant que le latin".

nom

SingulierPluriel
socsocs

soc \sɔk\ masculin

  1. Large pièce de fer triangulaire et tranchante qui fait partie d’une charrue, et qui sert à fendre et à renverser la terre d’un champ qu’on laboure.
    • Ce soc est fort petit, et le coutre qui ne fait qu’écorcher la terre, pour ainsi dire ; à mesure que les sillons sont tirés, les laboureurs rompent les mottes avec de grosses maillottes de bois, […]. (Jean Chardin, Voyages du chevalier Chardin en Perse et autres lieux de l’Orient, 1686, édition conférée par Louis Mathieu Langlès, Paris, Le Normant, 1811, p. 101)
    • Ces médailles furent découvertes dans le champ dit de la Guillelmine, près de Limoise, dans un pot de terre vernie et qui fut brisé par le soc de la charrue qui l'avait heurté; […]. (« Extraits des procès-verbaux : séance du 6 novembre », dans le Bulletin de la Société d'émulation du département de l'Allier (sciences, arts et belles-lettres), tome 9, Moulins : Imprimerie Desrosiers, 1864, p. 11)
    • D’un côte on voit la machine séparée de ses roues de transport qui sont placées plus loin et auprès du soc à rueller ou à renchausser. (Georges Barral, « Le viticulteur de M. Mimard », in Journal de l’Agriculture, 1869, page 487)
    • [Mon premier livre] a été publié aux Éditions du Bien public en 1962, mais le nom des Éditions du Soc apparaît également sur la couverture. C'est le nom de ma première maison d'édition [...]. Le soc, comme tu le sais, c'est la partie de la charrue qui ouvre le sillon. C'était notre intention : ouvrir un sillon. (Denis Vaugeois et Stéphane Savard, Entretiens, Boréal, Montréal, 2019, p. 301)
  2. (boucherie) Partie supérieure de l’épaule qui reste après avoir enlevé l’épaule picnic.
    • Le capicollo est une charcuterie italienne faite de soc de porc saumuré et souvent fumé.

traductions
traductions
  • anglais : shoulder butt



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.024
Dictionnaire Français