solenniser
étymologie
De solennel.

verbe

solenniser \sɔ.la.ni.ze\ transitif conjugaison

  1. Célébrer avec cérémonie.
    • La menace de la mer est là, et ce qui achève de solenniser ce spectacle, c’est que, pendant cette récolte faite aux sillons de la vague comme pendant la moisson de terre, le silence plane, un silence actif, plein de l’effort d’un peuple en face de la nature avare et rebelle. (Alphonse Daudet, La moisson au bord de la mer, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 216.)
    • Emporté par le mouvement multiforme de la lutte, il a tendance à se fixer sur des tâches locales, poursuivies avec ardeur mais presque toujours solennisées. (Frantz Fanon, Les Damnés de la Terre, 1961, page 51.)
    • Il y avait aussi dans la saisine du sénat une volonté de solenniser certaines affaires, voire de les théâtraliser. (Pierre Renucci, Claude, Perrin, Paris, 2012) }{#if:{#if:| (OCLC {} ↗)}}, page 272}}
    • C’est un jour de réjouissance, il faut le solenniser.

traductions
  • espagnol : solemnizar



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français