solfège
étymologie
De l'italien solfeggio, du latin solfa (« gamme »), de sol-fa.

nom

SingulierPluriel
solfègesolfèges

solfège \sɔl.fɛʒ\ masculin

  1. (musique) Art de solfier. On distingue le solfège parlé, dans lequel les notes sont simplement énoncées, du solfège chanté, dans lesquelles elles sont chantées.
    • Faire du solfège.
    • Étudier le solfège.
    • Professeur de solfège.
  2. (musique) Recueil de leçons de musique vocale, dans lequel les difficultés du chant sont graduées.
    • Ce professeur a fait un excellent solfège.
  3. (Par extension) cours de formation musicale, incluant en général l’apprentissage de la théorie de la musique classique (notation musicale, formation des gammes, des accords, notions d’harmonie…), la connaissance des instruments de l’orchestre, la lecture de note et rythmique (le solfège à proprement parler) et le travail de l’oreille (chant, dictée musicale).

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français