sonder
étymologie

Dérivé de sonde avec le suffixe -er#fr|-er, soit du latin subundare (« plonger »), mais absence de preuve d’un dérivé en ancien français.


verbe

sonder \sɔ̃.de\ transitif conjugaison

  1. Reconnaître, par des instruments idoines, la profondeur de la mer, d’une rivière, la nature du fond, etc.
    • Ayant franchi quelques glaces serrées, nous gagnâmes un chenal d'eau libre le long de terre où nous draguâmes, sondâmes et recueillîmes des températures et échantillons d'eau de mer. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Sonder l’entrée d’un fleuve, un gué.
    • Sonder une rivière pour trouver un passage.
  2. Enfoncer, introduire dans certaines choses un instrument fait exprès, pour en connaître la nature ou la qualité.
    • Sonder un terrain, une poutre.
    • Il s’approchait du canapé et, méthodiquement, sans se hâter, avec une habileté parfaite, il entreprenait de sonder le capitonnage du meuble. (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, 1912, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 5, page 673)
  3. (Figuré) Tâcher de connaître s’il n’y a pas de danger dans une affaire et de savoir comment il faudra s’y prendre pour réussir.
    • Sonder le terrain,
  4. (chir) Explorer une plaie ou une cavité du corps à l’aide d’une sonde.
    • […] Marguerite, d’une aiguille d’or à la pointe arrondie, sondait les plaies avec toute la délicatesse et l’habileté que maître Ambroise Paré eût pu déployer en pareille circonstance. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre X)
  5. (Figuré) Chercher à connaître.
    • Sonder les dispositions, les intentions de quelqu’un.
  6. (Par extension) Chercher à connaître les pensées, les volontés de quelqu’un.
    • Je l’ai sondé à ce sujet.
  7. Plonger, en parlant de la baleine

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.009
Dictionnaire Français