souple
étymologie
De l’ancien français sople.

adjectif

SingulierPluriel
souplesouples

souple \supl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est flexible, qui se plie aisément sans se rompre, sans s’abîmer.
    • Le cachemire n’est pas ondulé comme la laine; il est souple, soyeux et brillant. Son élasticité est plus grande que celle de la laine, de même que sa finesse et sa souplesse; …. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914.)
    • Mais ici, il y avait aussi une crème à bien faire pénétrer dans la peau pour qu’elle reste souple, des tours de lit à installer pour les patients qui s’agitaient et se débattaient, et des escarres à prévenir chez ceux qui ne bougeaient pas. (Belinda Bauer, Cadavre 19, traduit de l’anglais par Christine Rimoldy, 10/18, 2015, page 19.)
  2. Qualifie les personnes et les animaux qui ont une grande facilité à se mouvoir, à se plier.
    • Il faut être très souple pour exécuter de pareils exercices.
    • Modelée comme un tanagra, statuette de chair aux petits seins pointus, hanches étroites et jambes fines, vive et souple, Lizzie inspirait un chaud désir, tempéré de tendres égards. (Maurice Denuzière, Bahamas : Un paradis perdu, 2007.)
  3. (Figuré) Qui est docile, complaisant, soumis, qui a l’humeur accommodante, l’esprit flexible aux volontés d’autrui.
    • […] et ils savent combiner, dans leurs discours pompeux, fougueux et nébuleux, l’intransigeance la plus absolue avec l’op­portunisme le plus souple. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chapitre IV, La grève prolétarienne, 1908, page 159.)
    • Pour réussir dans le monde, il faut être souple.
    • Il est d’un caractère souple.

traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.021
Dictionnaire Français