source
étymologie
Ancien participe passé féminin substantivé de sourdre (masculin : sours), issu du bas latin sursus, simplification du latin classique surrectus du participe de surgere (« surgir »).

nom

SingulierPluriel
sourcesources

source \suʁs\ féminin

  1. Endroit d’où sort l’eau qui est transportée ensuite dans les rivières.
    • En vain, j’avais cherché un ru, […], ou bien une source, […], une petite source qui dort dans sa niche de terre moussue, pareille aux niches où nichent les saints campagnards. (Octave Mirbeau, Le Père Nicolas, dans Lettres de ma chaumière, 1885)
    • C’est un pays très isolé qu’il n’est pas facile d’atteindre. […]. Il s’agit d’une vallée qui dépend de la Sèvre Nantaise, dont la source est d’ailleurs assez proche ; […]. (Bulletin de la Société française d’histoire de la médecine, vol. 11-12, 1912, page 362)
    • Pour procéder méthodiquement, il commença par se rendre chez le maire et s’enquit de l’état des sources alimentant la commune. (Louis Pergaud, Un petit logement, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Après huit heures de marche en terrain souvent difficile, par un sirocco étouffant et une température qui doit dépasser 60° au soleil, nous atteignons Ras El-Ma, la source de l’oued Fez, à douze kilomètres de la capitale. (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, page 255)
  2. (Par extension) Endroit d’où sort quelque liquide.
    • Ce bouillonnement provenait d’une source sous-marine de naphte, et il a suffi de ce fragment de cigare pour l’enflammer. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. III, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892, Page:Verne - Claudius Bombarnac.djvu/43)
  3. (Figuré) Origine ; principe ; cause.
    • Il jugea que l’enquête rigoureuse et sévère qui s’imposait devait lui faire découvrir la source occulte de cette extraordinaire épidémie. (Louis Pergaud, Un petit logement, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Dans beaucoup de cas, les artisans, obligés de se rendre aux nouvelles sources de labeur, se sont déracinés et sont devenus, loin de leur contrée natale, des sans-foyer… (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • La poésie du Divan et la poésie populaire, issues de classes sociales différentes, ont su parfois puiser aux mêmes sources d’inspiration : mais ce qui forme entre elles cloison étanche, c’est la forme de la langue : […]. (Nimet Arzık, Anthologie des poètes turcs contemporains, Gallimard (NRF), 1953, page 10)
    • De toute façon, l’État d’Europe occidentale, en tant qu’expression de la réalité politique et source impersonnelle du droit public, est une institution relativement récente. (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)
    • Si elles sont voraces, les araignées sont aussi une source de nourriture très importante, dont dépendent quelque 8.000 espèces d’oiseaux, de parasites et d’autres prédateurs.(Une étude révèle l’appétit vorace des araignées, sur le site de France Info (www.francetvinfo.fr), le 14 mars 2016)
    1. (Nucléaire) Matière, appareil ou installation pouvant émettre des rayonnements ionisants ou contenant des substances radioactives.
  4. Référence ou indication de l’origine d’une information ou d’une citation.
    • Un système continu de notes met le lecteur à même de vérifier d'après les sources toutes les propositions du texte. Dans ces notes, on s’est borné strictement aux citations de première main, je veux dire à l’indication des passages originaux sur lesquels chaque assertion ou chaque conjecture s’appuie. (Ernest Renan, Vie de Jésus, 1863)
    • ''L’indication des sources est un gage de sérieux. - « La Judée l’attirait comme par un charme ; il voulut tenter un dernier effort pour gagner la ville rebelle, et sembla prendre à tâche de justifier le proverbe qu’un prophète ne doit point mourir hors de Jérusalem [939]/>939 - On ignore à quel livre est empruntée cette citation. » (Ernest Renan, Vie de Jésus'', 1863)

    • Les sources auxquelles j’ai puisé pour mon travail sont malheureusement loin d’être abondantes. On sait que les commentaires de Sylla ont péri, ainsi que les livres de Tite-Live qui racontaient la guerre sociale. (Prosper Mérimée, Essai sur la guerre sociale, Firmin Didot frères, Paris, 1841, page 3)
    • Une longue fréquentation des ouvrages ésotériques m’a souvent fait croiser des ouvrages bourrés d’affirmations non vérifiées et […] garnis de citations introuvables, car les sources n’étaient pas fournies […]. (Les grands esprits manipulés par les astrologues, dans Le Québec sceptique, no 56, printemps 2005, page 29)
  5. (cartographie) Ensemble des documents représentés sur la carte et éventuellement des autres informations portées sur elle.
  6. (Héraldique) Fasce ondée (bande horizontale formant des vagues) traversant en un nombre défini de fois la surface d’une fontaine héraldique.
    • Coupé de gueules à la grappe de raisin feuillée accostée à dextre d’une croix ancrée et à senestre d’un vase le tout d’or ; et d’azur à la fontaine héraldique d’or remplie d’azur, traversé par une source d’argent, qui est de la commune de Sommelonne de la Meuse voir illustration « Fontaine héraldique avec une source »

traductions
traductions
traductions
traductions
nom

SingulierPluriel
sourcesources

source \suʁs\ masculin

  1. (ellipse) Code source, lorsqu’il n’y a qu’un fichier ou lorsque considéré collectivement.
    • Vérifie le source de la page web.

traductions
forme fléchie

source \suʁs\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de sourcer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de sourcer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de sourcer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de sourcer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de sourcer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.027
Dictionnaire Français